Contentieux

“Équipe multidisciplinaire de haut niveau”

La résolution de litiges est au cœur de notre activité. Notre équipe de contentieux de référence jouit d’une expertise reconnue dans la défense des intérêts de particuliers et de sociétés prospères, dans tous types de litiges commerciaux ou privés à enjeux substantiels.

Nos avocats, experts en gestion de crises, adoptent une approche stratégique et pragmatique en matière de résolution des litiges. Nous anticipons les litiges et travaillons avec nos clients pour et prévenir les différends. Lorsqu’un litige surgit, nous agissons de manière décisive, diplomatique (et agressive si nécessaire) en travaillant sans relâche jusqu’à ce qu’il soit résolu.

Fortement ancrés en Suisse, nous sommes fiers d’être reconnus à l’échelle internationale. Avec des avocats admis aux barreaux de plus de 13 pays et autant de langues parlées, la diversité unique de notre équipe de contentieux fournit aux clients une expertise précieuse dans le règlement des différends impliquant la Suisse et plusieurs juridictions.

Bien que notre expertise soit diversifiée, nous ne dépendons pas de secteurs d’activité particuliers et sommes en mesure de prendre en charge de grandes institutions.

  • Représentation du Libyan Investment Authority (LIA), le fonds souverain libyen, dans le cadre d’une procédure civile d’entraide judiciaire en Suisse liée à la production de documents bancaires à l’appui des procédures étrangères, notamment contre la Société Générale pour la restitution d’actifs d’un montant de USD 58 millions. L’affaire a soulevé des questions complexes de procédure internationale et l’Étude a fait appel, avec succès, d’une décision refusant d’accorder l’entraide judiciaire basée sur des sanctions internationales contre l’État
  • Représentation d’un groupe industriel russe majeur spécialisé dans la production de métal, dans le cadre d’une procédure civile à Genève contre une banque basée à Genève concernant la violation d’un accord de gestion d’actifs, à la suite de fausses représentations et d’un changement dans la politique d’investissement en plus du défaut de paiement des rétrocessions perçues par la banque. L’Étude s’est récemment opposée avec succès à une exception procédurale soulevée par la banque. L’Étude a maintenant entamé des procédures de divulgation distinctes soulevant des questions complexes en matière de droit procédural
  • Représentation d’un particulier fortuné et de sa société contre l’une des principales banques suisses pour exécution illicite des appels de marge concernant de produits dérivés complexes liés aux devises
  • Représentation de quatre fonds d’investissement collectifs soumis au droit Caïman, dans le cadre d’une action en responsabilité à la suite de la mauvaise gestion de la banque dépositaire suisse. Les fonds ont perdu pratiquement toute leur valeur à la suite des appels de marge qui sont survenus en raison de l’effet excessif de levier
  • Représentation d’un actionnaire d’une importante société russe active dans l’industrie électronique dans le cadre d’une procédure de recouvrement complexe pour permettre la poursuite d’un arbitrage LCIA et d’autres procédures étatiques, ainsi que des procédures d’arbitrage à l’étranger. L’Étude fournit des services de conseil et coordonne des procédures complexes impliquant plusieurs juridictions
  • Représentation d’entrepreneurs ultrafortunés, agissant par l’intermédiaire de leur family office, contre une société de gestion d’actifs basée à Genève pour des pertes encourues en raison de la mauvaise gestion de fonds déposés auprès d’une banque suisse, notamment l’inexécution d’une demande de vente d’actions dans un hedge fund, aujourd’hui en faillite

The Legal Picture

Werner Jahnel, Sandrine Giroud, Teresa Giovannini, 2019

Arts and Collections Magazine, Vol. 2, 2019, p. 70-71

Made in Switzerland : le projet Swissness bat de l’aile

Thomas Widmer, 2012

Le Temps, Economie Forum, 17 octobre 2012, p. 16

Le transfert des risques dans la vente internationale – Comparaison entre le Code suisse des Obligations et la Convention de Vienne des Nations Unies du 11 avril 1980

Jean-Paul Vulliéty, 1998

Collection Genevoise,Helbing & Lichtenhahn, 1998

Commentaire des articles 552-556 CO, 574-597 CO et 619 CO (sociétés en nom collectif et en commandite, Bâle 2008)

Jean-Paul Vulliéty, 2008

In: P. Tercier, M. Amstutz (Eds.), Commentaire Romand du Code des Obligations, tome II

L’expert qui n’identifie pas un faux peut-il être responsable à l’égard d’un tiers acquéreur

Jean-Paul Vulliéty, 2008

In: Mélanges en l'honneur du Prof. Guy Keutgen

Chronique suisse de Droit international privé, 1995-2005

Jean-Paul Vulliéty, 2005

In: Journal du Droit International (Clunet), 4/2005, pp. 1215

Le contrat-type pour les Joint-Ventures contractuelles du Centre du Commerce International, au regard des Principes d'Unidroit et d'autres normes d'unification du droit des contrats

Jean-Paul Vulliéty, 2004

In: Revue de Droit Uniforme, 2004-2, pp. 295-314

'Top international firm' LALIVE is 'very client-oriented, prompt and precise, having a tight grip on the issues involved and offering forward-thinking solutions'. Covering civil and criminal litigation, the ten-partner team focuses especially on commercial, private client, banking and white-collar crime disputes, while also engaging in contentious matters from the employment, real estate and intellectual property fields.

Legal 500, Litigation, 2019

LALIVE has built an outstanding reputation and market position for handling top-flight contentious work, both in litigation or arbitration. It has been active in high-profile matters involving bribery and corruption, both for corporates on self-reporting issues and on independent reviews. It is unusual in the top end of the Swiss market for having built a litigation practice for both corporate and high-net-worth individuals acting against banks.

The Lawyer, 2019

Clients appreciate the team's "deep bench of talent and highly qualified people, which means there is always someone there to jump on to something” and report that the team is "very client-oriented, prompt and at the same time, precise."

Chambers Europe, Dispute Resolution, 2019

Lalive provides ‘a heavy-weight contentious offering’, including a ‘specialisation in white-collar crime’.

Legal 500, Switzerland, Dispute resolution: Litigation, 2018

"Top-drawer multi-disciplinary team that benefits from offices in Geneva, Zürich and Doha. Standout expertise in banking, energy, asset recovery and white-collar crime disputes. Advises on litigation but is best known for a focus on arbitration, where it acts for sovereign entities and companies. Additional expertise in high-profile investor-state disputes. Possesses particular knowledge of representing clients from the MENA region." One client praises the team's "dedication, expertise and responsiveness". One client states that LALIVE "were more creative and came up with better ideas than the other firm we worked with."

Chambers Europe, Dispute Resolution, 2017

Lalive is ‘a very good choice’ for litigation, particularly in the areas of financial services and white-collar crime.

Legal 500, Switzerland, Dispute resolution: Litigation, 2017

Lalive is considered ‘a clear market leader’ for international arbitration (...) and is very strong in litigation and contentious banking matters.

Legal 500, Switzerland, French-speaking Switzerland: leading firms, 2017

Dispute resolution specialist Lalive has many ‘outstanding’ international arbitration lawyers and is also strong in litigation.

Legal 500, Switzerland, French-speaking Switzerland: leading firms (Tier 2), 2016

Lalive’s ‘excellent’ practice regularly acts for corporations, states and high-net-worth individuals – often politically exposed persons – in civil and criminal matters.

Legal 500, Switzerland, Dispute resolution: litigation (Tier 2), 2016

"The firm really is in a league of its own."
"The lawyers are great; they are responsive and efficient."

Chambers Europe, Dispute Resolution, 2015

Within dispute resolution, Lalive is a first tier firm, 'Dispute resolution is what Lalive does best' and its ten partner team is 'large enough to cover the client's needs but does not assign too many lawyers to a project'.

Legal 500, Switzerland, Dispute Resolution 2013, Tier 1

Lalive provides 'excellent advocacy, good strategic planning and perfect structuring of the proceedings'.

Legal 500, Switzerland, Dispute Resolution, 2012, Tier 1

Within Dispute Resolution, Lalive is a first tier firm. The 'well-structured, communicative and organised' group at Lalive includes dedicated arbitration and litigation teams.

Legal 500, Switzerland, Dispute Resolution, 2011

Two 'excellent' names from Lalive feature in this chapter. The 'superb' Marc Henzelin receives recognition for his 'professional manner' and 'depth of expertise'. He is joined by Alexander Troller, a 'true expert'.

Who's Who Legal, Switzerland, Asset Recovery, 2013